L'actualité

Autour du neem dans le monde

14 novembre 2018
image

Penser à recycler ses cosmétiques : le geste green

Aujourd’hui, l’enjeu environnemental est une priorité et passe par toutes les actions que nous mettons individuellement en place. Recycler ne concerne pas que les produits alimentaires mais aussi les cosmétiques. Dans cet article, nous allons voir comment devenir la reine du tri et ainsi adopter l’esprit éco-responsable même avec ses produits de beauté !

 

Il n’est pas rare de délaisser un produit de beauté : odeur, texture, mauvaise adaptation au type de peau ou de cheveux. Mais que faut-il en faire ? Moins d’une française sur 2 a l’habitude de recycler ses produits. Pourtant, il existe de nombreuses solutions pour réinventer les cosmétiques que l’on utilise plus – pas.  Qu’il s’agisse du produit en lui-même où du contenant, il est possible de trouver une seconde vie à ces soins.

 

Les réadapter

 

Un produit qui reste dans le flacon peut voir son utilisation  transformée pour combler vos attentes : une crème de jour peut se réutiliser en masque, un fond de teint trop foncé mélangé à une crème hydratante peut devenir une crème teintée. Pour profiter à nouveau de votre vieux mascara préféré, placez-le quelques minutes dans de l’eau bouillante. Il retrouvera son onctuosité et ressortira du fond de votre trousse !

Et cette palette de fard à paupières dont vous n’avez utilisé que la moitié ? Pourquoi ne pas utiliser l’autre moitié en vernis ? Rien de plus simple, frottez le fard sur vos paupières et posez une couche de vernis transparent sur le dessus pour le faire tenir. Quand à cette crème hydratante qui vous donne des boutons et des rougeurs, sachez que vous pouvez en faire bon usage en l’appliquant sur du cuir, tout simplement. Chaussures, canapé, blouson : c’est le moment de prendre soin de vos affaires !

 

Les réutiliser

 

De nombreux cosmétiques sont recyclés, à commencer par les aérosols, les emballages en carton, non différents des emballages ménagers, les pots en verre auxquels on peut trouver de nouvelles utilités quasiment à l’infini. D’abord, nettoyez-les bien afin de respecter des mesures d’hygiène nécessaires.

Verre : à faire bouillir 10 minutes puis sécher avant de réutiliser.

Flacons, pots, couvercles en aluminium : lavez-les au savon et à l’eau et désinfectez-les.

Papier, carton : il est préférable de les trier et les jeter.

Tubes : ils sont difficilement réutilisables mais une bonne partie peut-être mise à recycler.

Une fois cette étape accomplie, il ne vous reste plus qu’à trouver le parfait usage à votre nouveau contenant !

 

Les trier

 

Comme tout autre produit de consommation, les produits de beauté se trient selon leur composition ! Selon les composants, le produit ira donc dans les poubelles ! Il y en a trois types : bleue, jaune ou celle du verre. Petit rappel : la poubelle jaune concerne les cartons, plastiques, cannettes, aérosols, boîtes de conserves. La poubelle du verre pour les bouteilles de vin, bocaux… Enfin, la poubelle verte est réservée aux ordures ménagères : à tout ce qui est jeté et non recyclé.

 

Quelques logos sur l’emballage permettent de s’y retrouver pour commencer :

 

Les bons réflexes

 

Si on vous parle de toute ça, c’est parce que Nym est une marque green. Nos produits naturels sont également contenus dans des flacons en verre, pensés pour être réutilisés par exemple dans une trousse de voyage ou avec des produits maisons une fois le flacon fini.

Souvent, les cosmétiques sont suremballés. Emballage en carton par-dessus un flacon en verre ou emballage marketing autour d’un tube en plastique sont les deux classiques les plus répandus. Pour ne pas gaspiller tous ces emballages, pensez également à recycler ceux là. En contribuant au recyclage de vos cosmétiques, vous participez à la réutilisation de produits qui auraient fini au fond de l’Océan ou dans une gigantesque décharge. Pensez-y, la planète vous dit merci.